• Rable de lapin aux pruneaux, olives, amandes 

    RECETTES DU JEUDI

    Pour 4 personnes

    4 morceaux de râbles de lapin ; 1 gousse d’ail ; 2 cc. à café d’origan séché ; 5 cl de vin blanc ; 25 cl de bouillon (au choix) ; 80 g d’olives vertes dénoyautées ; 12 pruneaux moelleux dénoyautés ; 1 grosse poignée d’amandes entières ; de l’huile d’olive ; sel et poivre du moulin.

    Peler puis râpez la gousse d’ail,

    mettez-la dans un plat creux avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, un peu de sel et l’origan.

    Ajouter les râbles de lapin, mélanger, couvrir et réserver à température ambiante pendant 1 heure.

    Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse. Ajouter les râbles et faites-les dorer sur chaque face.

    Ajouter le vin blanc, mélanger puis versez le bouillon et faire cuire sur feu moyen pendant 15 minutes en les retournant une fois.

    Ajouter les olives, les pruneaux et continuez la cuisson pendant 5 minutes. Faire dorer les amandes dans une poêle puis concassez-les.

    Servir les râbles de lapin avec les pruneaux, les olives, les amandes et le poivre du moulin.
    En guise d’accompagnement, pourquoi ne pas préparer une semoule aux épices .

                                  Pour le soir

                        Cappuccino de betteraves

    RECETTES DU JEUDI

    Ingrédients


      pour 4 personnes 

    1. Commencez à fouetter la feta à vitesse soutenue afin de l’attendrir un maximum (au moins 5 minutes). Sans arrêter le fouet, ajoutez 15 cl de crème fraîche et fouettez jusqu’à obtenir la consistance d’une chantilly. 
    2.  (Dans un mixer, déposez les betteraves, la ciboulette ciselée (selon votre goût), l’huile d’olive et l’huile de noix, le fromage frais et le reste de crème fraîche. Mixez jusqu’à obtenir une texture lisse 
    3. Saupoudrez de noix concassées et dégustez

    votre commentaire
  • ETE ROUGE

     

     

     

     

     

     

     

    j'ai fermé les yeux

    de rouge éblouis

    vite

    les ouvrir....regarder.....aimer.....admirer

    le coeur haletant........ tant de  beauté

    doucement je me suis avancée

     peur de briser le charme

    de rompre la lumière

    de me retrouver seule

    tiges d'arbres irrisées de feu

    Prisonnière de leur flamboyance

    j'avance

    je me coule ........tranquille........

    chaleur qui me pénètre

    j'avance

    encore…..encore

    Je franchis le pont

    mais..........pourquoi tout s’assombrit

    Les arbres me repoussent

    je ne veux pas savoir!

    je retourne vers la source de la vie

    la lumière

    la vie

    oui...........vivre

    je retourne vers la source de la vie

    la lumière

    la vie

     

    Gigi


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires